Découvrir > Broc en bref

Broc en bref...

Le temps de la découverte

Sur la route Bulle-Charmey, occupant un plateau entre Lac de la Gruyère et Vanils, le grand village de Broc invite le passant à s'arrêter le temps d'une journée pour lui faire découvrir ses trésors.

Un village qui " mérite le détour ", un village - osons l'expression - "cinq étoiles" guidant le voyageur à la découverte de beauté, de nouveautés et de délicatesses.

Là, où depuis toujours l'on traversait la Sarine, s'élève le Château d'En Bas, ancienne propriété des seigneurs de Montsalvens. Adossée à cette maison forte, un pont de pierre en dos d'âne datant de 1580 nous fait revivre le temps où l'on se déplaçait à pied, à cheval ou en char à bancs. A deux pas, s'élance dans le ciel l'élégante tour de l'église de l'ancien Prieuré des Bénédictins. Le site est unique et, au cours des siècles, il a inspiré de nombreux artistes. Pourquoi ne pas prendre le temps de s'arrêter longuement et de graver dans sa mémoire cet îlot de grâce et de calme !

Au pied de la Dent de Broc, s'élève la chapelle de Notre-Dame des Marches. Voulue par son donateur - au début du 18ème siècle - comme la plus belle chapelle du canton de Fribourg, elle brille d'un éclat encore plus particulier depuis sa restauration du milieu du 20ème siècle. Grâce à quelques artistes du groupe St-Luc - Dumas, Cingria, Feuillat, Stravinsky, Beretta, Faravel - les nombreux pèlerins peuvent, dans la splendeur du lieu, faire monter vers Marie les couplets émouvants du célèbre Nouthra Dona di Maortsè de l'Abbé Bovet.

L'église paroissiale St-Othmar construite en 1877 et restaurée à plusieurs reprises a remplacé l'ancienne église du Prieuré. Elle a, elle aussi, bénéficié du talent de nombreux artistes : Dumas, Cingria, Beaud, Feuillat, Landry, Riba et Cesa.

Electrobroc, c'est le domaine mystérieux et fascinant de la Fée Electricité. Un domaine fait de maquettes et de vraies turbines, de compteurs et d'appareils les plus divers. Un domaine unique en son genre où l'histoire de l'énergie électrique côtoie les dernières nouveautés. Et, pour une dernière émotion forte, la Fée Electricité a invité le Dieu Tonnerre qui, dans un arc électrique, foudroie arbres et cheminées en miniature dans un fracas étourdissant. Visites sur rendez-vous au 026 / 921.15.37.

Gardons la chocolaterie Nestlé pour le dessert. Dans ce Temple des Délices ouvert en 1898 par Alexandre Cailler, on y célèbre chaque jour les noces du Lait de la Gruyère et du Cacao de Criollo, de Forastero ou de Côte d'Ivoire et d'Amérique du Sud. De là, dans une grande coraule aussi savoureuse que joyeuse, le Prince Frigor accompagné du Prince Ambassador et de la Princesse Fémina partent à la conquête des palais les plus délicats. Renseignements au 026 / 921 51 51.

Et, la tête dans les étoiles, pourquoi ne pas gravir la Dent de Broc afin d'admirer, mille mètres plus bas, le village qui invite le passant à s'arrêter !

Michel Jordan

Lire aussi : l'histoire de Broc